>> à perte de vue
  • La Truyère - retenue de Lanau
    La Truyère - retenue de Lanau
  • Rencontre de la truyère et du viaduc de Garabit
    Rencontre de la truyère et du viaduc de Garabit
  • Paysage sur la Truyère
    Paysage sur la Truyère
  • La Truyère serpentant entre les prairies et les massifs boisés
    La Truyère serpentant entre les prairies et les massifs boisés
  • La Truyère - retenue de Lanau
    La Truyère - retenue de Lanau
  • Le viaduc de Garabit sur la Truyère
    Le viaduc de Garabit sur la Truyère
  • Le Cirque de Mallet sur la Truyère
    Le Cirque de Mallet sur la Truyère
  • La Truyère - retenue de Lanau
    La Truyère - retenue de Lanau
  • La Truyère à Chalier
    La Truyère à Chalier
  • Le cirque de Mallet - retenue de Garabit
    Le cirque de Mallet - retenue de Garabit

Les Gorges de la Truyère

La Truyère serpente, se cache, se faufile… Encaissée dans le paysage, elle se dérobe au regard. Seules la navigation et la marche le long des rives permettent de rentrer dans l’intimité de cette rivière.

D’abord petite rivière au Domaine de Laval, elle se laisse glisser le long de l’éperon rocheux de Chaliers. De là, elle se dirige résolument vers Garabit. La rencontre est grandiose entre le viaduc, géant de fer rouge et la vallée boisée de vert. L’ampleur des courbes donne à ce site la force des grands paysages naturels du rivage marin et de la montagne.

Puis, quelques méandres plus loin, la Truyère s’épanouie en un véritable lac. L’eau s’étale largement, depuis la mise en eau du barrage de Grandval en 1959. Terrain de jeu favori pour les activités nautiques, le cirque de Mallet donne à voir des rivages lointains, des îles et des voiliers ! La route longe le rivage, la Truyère est accessible : la baignade est autorisée depuis 2006. Seul l’imaginaire redonne corps à l’ancien village de Mallet englouti par le barrage.

La cité médiévale de St-Flour est à quelques encablures, au nord : ville basse nichée sur les rives de l’Ander, son affluent, ville haute perchée sur des orgues basaltiques issues de la coulée volcanique.

Mais la Truyère reste avant tout des gorges profondes, entre le monde du dessous, propices aux légendes et le monde du dessus, avec ses villages perchés en haut : Alleuze, avec son château où résonnent encore les échos des légendes médiévales, Faverolles et son château du Chassan, escapade vers le XVIIème siècle, Chaliers, et son éperon rocheux…
[(Pour en savoir plus :

Office du Tourisme du Pays de Saint-Flour

Office du Tourisme Margeride-Truyère

Office du Tourisme de Chaudes-Aigues

Office du Tourisme de Neuvéglise